3 défis business lorsque votre startup grandit

« Faire des choses qui ne correspondent pas » est un mantra popularisé par l’investisseur en démarrage Paul Graham, fondateur du populaire accélérateur Y Combinator.

L’essence du conseil de Graham est que la traction des startups ne se produit que parce que les entrepreneurs le font. Au début, votre entreprise n’a peut-être pas assez d’élan pour gagner de nouveaux utilisateurs de manière récurrente. En faisant des choses qui ne se développent jamais dans votre startup, comme le recrutement manuel de chaque client individuel ou l’installation de l’application pour votre client, vous pouvez établir une base de clients qui jettera les bases de la croissance future. La génération de leads doit être automatique à bien des égards.

le démarrage augmente le plan

Bien que l’acquisition des premières centaines ou milliers de clients puisse être la partie la plus difficile de la gestion d’une entreprise, les choses ne deviennent pas vraiment faciles une fois que vous avez grandi. En effet, il y a de nouveaux défis à relever à mesure qu’une entreprise grandit. Voici quelques problèmes que vous pourriez rencontrer et des conseils pour les résoudre.

Bande passante des ressources

Les startups rencontrent souvent des poussées de croissance soudaines qui peuvent faire chuter l’ensemble de vos opérations. Que se passe-t-il lorsqu’une startup qui reçoit normalement vingt commandes par jour augmente rapidement pour commencer à recevoir des centaines ou plus de commandes au cours de la même période ? Votre équipe logistique peut avoir du mal à exécuter les commandes. Dans le même temps, votre équipe de service client peut commencer à constater une augmentation du nombre de plaintes de clients mécontents déçus par la lenteur de la livraison. Si rien n’est fait, votre succès pourrait ironiquement conduire à la chute de votre startup.

La façon de résoudre ce problème de croissance est d’engager des sous-traitants tiers qui peuvent s’occuper de votre logistique. Ces sous-traitants gèrent des milliers de commandes chaque jour et peuvent disposer de la bande passante nécessaire pour répondre à vos besoins croissants. Cependant, il convient de noter qu’il s’agit de mesures temporaires et qu’il est toujours conseillé aux entreprises de gérer leur logistique en interne sur le long terme.

Incohérence de la culture et de la marque

Il est facile pour une start-up avec seulement une poignée d’employés d’assurer la cohérence de la marque sur toutes les plateformes marketing. Mais à mesure que votre entreprise se développe, les fondateurs peuvent avoir du mal à inculquer la culture, les valeurs et les messages marketing de votre startup à vos nouveaux employés. Une startup se retrouve donc généralement à diluer la valeur de sa marque et de son positionnement lors de sa phase de croissance.

La gestion des connaissances est extrêmement vitale au cours de cette étape. Développer une « constitution » qui met l’accent sur l’ensemble de la vision et des valeurs de votre entreprise aide les nouvelles recrues à rattraper ce que représente votre startup. Comme une startup est en constante évolution, un système de gestion de documents auquel tous les employés peuvent accéder permet de conserver tous les derniers documents de gestion et de marketing de startup en un seul endroit.

Flux de trésorerie

Les startups qui connaissent une croissance exponentielle se heurtent souvent à un plafond de flux de trésorerie qui les empêche de se développer aussi rapidement que nécessaire. Les entreprises ont besoin d’argent pour embaucher plus de personnes et faire des investissements en capital. Cependant, malgré une base d’utilisateurs croissante, votre trésorerie n’est peut-être pas toujours suffisamment saine pour effectuer ces nouveaux investissements.

Trouver des investisseurs est le seul moyen de résoudre ce problème. Une startup qui se développe, connaissant une croissance spectaculaire, est dans une excellente position lorsqu’il s’agit de rechercher des investissements. Au cours de cette étape, vous pouvez négocier des accords d’équité attrayants avec vos investisseurs. Cependant, les startups ont souvent une fenêtre très courte pour le faire, car prolonger les échanges pourrait mettre votre entreprise en faillite. Idéalement, vous devriez commencer à chercher de nouveaux investissements lorsqu’il vous reste encore au moins six ou dix mois de liquidités en banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.