5 compétences informatiques pour aider votre entreprise à se développer

Au cours de la dernière décennie, l’importance des compétences informatiques pour les entreprises est devenue de plus en plus évidente.

Pour l’humble technophobe, cependant, traiter avec l’informatique est plus facile à dire qu’à faire. Alors que certains chefs d’entreprise sont avisés lorsqu’il s’agit de faire fonctionner les technologies émergentes pour leur entreprise, d’autres n’ont tout simplement aucune idée lorsqu’il s’agit de compétences informatiques.

Compétences métiers en informatique

Pour donner à tous les professionnels des affaires un avantage proverbial en matière d’informatique, voici cinq compétences informatiques que toutes les entreprises qui cherchent à se développer devraient connaître.

1. Implémenter une plateforme de virtualisation descendante

Compte tenu de la consommation d’énergie et des ressources nécessaires pour faire fonctionner une salle de serveurs, les développeurs informatiques ont longtemps cherché des moyens de simplifier et de réduire les exigences matérielles des entreprises et des organisations. Jusqu’à récemment, une alternative semblait peu probable, mais les développeurs ont ensuite pris un virage.

La virtualisation est le processus de mise en œuvre d’une combinaison de matériel et de logiciels pour créer des machines virtuelles, ou VM, comme on les appelle plus communément. Cette combinaison permet à une seule machine d’exécuter les fonctions de plusieurs machines, éliminant ainsi le besoin de matériel supplémentaire.

Bien que complexe, la virtualisation pourrait permettre aux entreprises d’économiser une fortune en coûts d’exploitation, tout en réduisant considérablement l’impact de leur activité sur l’environnement.

2. Familiarisez-vous avec le cloud computing

De nos jours, la plupart d’entre nous, sinon tous, ont entendu parler du cloud computing. Développée au début des années 2000, la technologie permet aux entreprises d’utiliser des logiciels d’application à partir d’appareils connectés à Internet à des fins de stockage, d’accessibilité, de collaboration, de sécurité, de mise en réseau et de gestion de bases de données.

Pour les entreprises qui déploient une infrastructure basée sur le cloud, la technologie offre un démarrage transparent, une gestion facile et une maintenance réduite par rapport au matériel obsolète. La plupart des entreprises avec lesquelles nous discutons citent la facilité d’utilisation comme le facteur le plus important dans le passage au cloud computing, mais il est également abordable. Consultez notre guide pour faire fonctionner le cloud computing.

3. Faites des affaires où que vous soyez avec Windows Server 2012

Alors que le cloud computing et la virtualisation prennent le devant de la scène, les entreprises bénéficient d’une grande flexibilité dans leur fonctionnement au quotidien. Avec de plus en plus d’employés travaillant à distance depuis leur domicile ou en voyage d’affaires, les entreprises doivent adopter une technologie qui permet aux utilisateurs de travailler sur un assortiment d’appareils où qu’ils se trouvent.

Entrez Windows Server 2012, un serveur puissant et évolutif qui permet au personnel d’accéder à distance aux fichiers dont il a besoin, sans compromettre la sécurité des données. Cette technologie permet aux utilisateurs d’accéder à une véritable mine d’informations et de données qui peuvent être utilisées pour remporter des victoires et suivre la concurrence.

4. Stockez plus avec NetApp

Aucune autre organisation de gestion de données n’a exploité la puissance du cloud au-delà de NetApp. Avec une gamme complète de produits conçus pour fournir une solution de stockage de masse fiable aux entreprises, des centaines d’entreprises font confiance à NetApp pour fournir une solution prête à l’emploi pour l’archivage des données professionnelles sensibles.

Grâce à l’architecture de stockage unifié de NetApp, les petites et grandes entreprises peuvent consolider de gros volumes de données tout en réduisant la consommation d’énergie et les coûts d’exploitation. Pour les entreprises qui déploient NetApp, de nombreuses formations sont proposées par des fournisseurs tels que Fast Lane pour aider les informaticiens généralistes à se familiariser avec la technologie.

5. Dépannage avec un analyseur de réseau

Avec un tel volume de données entrant et sortant d’un réseau à tout moment, la sécurité, la fiabilité et la cohérence sont essentielles au succès des entreprises en ligne. C’est pourquoi il est impératif que les propriétaires d’entreprise apprennent et comprennent comment utiliser un analyseur de réseau pour surveiller le trafic passant sur leur réseau numérique.

Non seulement cela peut accroître la sécurité du centre de données, mais cela permet également aux utilisateurs de tirer parti de tendances de trafic spécifiques et pourrait contribuer efficacement à générer des conversions. L’un des analyseurs de réseau les plus populaires au monde est Wireshark, un outil open source gratuit qui permet aux utilisateurs d’inspecter leur réseau au niveau microscopique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.