5 conseils pour acheter une liste de base de données B2B de qualité

Que vous débutiez dans l’achat de données ou que vous soyez un acheteur expérimenté de listes de diffusion, trouver des prospects de qualité n’est pas facile. Dans cet article, le principal fournisseur de données B2B, More Than Words Marketing, propose 5 conseils pour trouver la bonne base de données B2B pour vous.

Base de données B2B

Une liste claire, précise et bien ciblée est un atout précieux pour votre entreprise.

Les clients nous demandent souvent comment trouver des listes de bonne qualité pour leurs campagnes marketing B2B.

Les conseils suivants peuvent vous aider à déterminer le type de données qui vous est le plus précieux.

Soyez clair sur ce que vous voulez

Avant d’acheter quoi que ce soit, vous devez définir clairement vos critères de sélection.

Un public cible plus spécifique garantit que les fournisseurs ne vous surprendront pas avec des données qui ne correspondent pas à vos attentes.

Pour chaque demande de data brief B2B, pensez à :

Informations géographiques

Vous pouvez choisir de cartographier une zone spécifique avec un code postal, une ville spécifique, une région spécifique ou même une zone non standard, comme au sein de la M25.

Secteur B2B

Les fournisseurs de données couvrent généralement un large éventail d’industries et vous ne souhaitez choisir que les données des industries qui vous intéressent.

La base de données More Than Words couvre plus de 2 000 secteurs d’activité et nous demandons à nos clients d’identifier leurs secteurs d’intérêt spécifiques à l’aide des classifications par secteur d’activité ou par secteur d’activité (SIC).

Canal de contact

Le marketing direct couvre les données de publipostage, de téléphone et d’e-mail (adresses e-mail professionnelles uniquement, conformément au RGPD).

Si votre entreprise dispose d’un canal privilégié par lequel contacter des clients potentiels, vous pouvez demander à votre fournisseur de données une sélection d’enregistrements contenant spécifiquement ces coordonnées.

Dimension métier

Il n’est pas rare que les clients veuillent se tourner vers des entreprises d’une certaine taille.

Cela peut être fait en spécifiant des données b2b basées sur le nombre d’employés ou le taux de rotation d’une entreprise.

suppressions

Craignez-vous que l’achat de nouvelles données ne fasse que dupliquer vos enregistrements existants ?

Pour vous assurer de n’acheter que de nouvelles informations, demandez si vous pouvez supprimer votre base de données existante par rapport à celle de votre fournisseur de données avant tout achat.

Pour aller plus loin, le service d’ajout et de nettoyage de données de More Than Words effectue un nettoyage approfondi de la base de données de prospects existante, tout en ajoutant des enregistrements manquants et des informations supplémentaires sur l’entreprise.

N’achetez pas trop

Lorsque vous effectuez un achat de données à des fins de marketing direct, vous n’avez pas besoin d’acheter plus de données que nécessaire.

Tout propriétaire ou fournisseur d’annonces réputé recommandera le nombre d’enregistrements dont il dispose qui répondent à vos exigences et ne vous vendra que cette sélection.

Pensez-y de cette façon : combien de prospects votre équipe de vente peut-elle atteindre en une journée ?

Si vous achetez des milliers de disques, ils peuvent rester inutilisés pendant des semaines jusqu’à ce que vous puissiez les utiliser.

Et d’ici là, ils peuvent avoir expiré.

Veiller au respect de la loi

Assurez-vous de bien comprendre vos obligations légales avant de lancer toute campagne de marketing direct.

Publicité par e-mail

Le GDPR affecte les personnes à qui vous pouvez envoyer des e-mails.

En vertu de la réglementation, entrée en vigueur en 2018, les entreprises peuvent légalement contacter d’autres entreprises si le contenu de leur e-mail est pertinent pour le destinataire. Les adresses e-mail des propriétaires uniques et des partenariats ne peuvent plus être incluses dans le marketing par e-mail.

Pour cette raison, lorsque vous achetez des listes de diffusion, votre fournisseur de données ne doit fournir que les coordonnées des acheteurs B2B et des entreprises.

Télémarketing

Pour les campagnes de télémarketing, le Corporate Telephone Preference Service (CTPS) permet aux entreprises de « se retirer » des appels de vente non sollicités.

La protection des données est essentielle, alors vérifiez si le fournisseur de la liste vérifie ses données pour s’assurer que les clients reçoivent les numéros de téléphone des entreprises qui ne sont pas enregistrées auprès du CTPS.

Courrier direct

Malgré l’accent mis par le RGPD sur la publicité en ligne, il a un certain effet sur le publipostage et l’utilisation des données personnelles.

Les campagnes de publipostage ne nécessitent pas le consentement d’un client B2B, mais il existe tout de même des règles à respecter.

Tous les messages marketing doivent être envoyés aux sociétés susceptibles d’avoir un intérêt légitime dans les produits ou services que vous proposez.

L’utilisation des données personnelles doit être justifiée, les destinataires ne doivent pas être surpris de recevoir votre message et leurs données personnelles doivent être protégées conformément aux directives.

Soyez prêt pour les résultats

Lorsque vous utilisez des données froides pour la première fois, les taux d’ouverture typiques sont de 10 à 15 %.

Si les destinataires ne connaissent pas votre entreprise, cela peut prendre beaucoup de temps pour les amener à s’engager dans votre marketing.

Bien qu’il soit important d’être réaliste, vous pouvez ajouter de la valeur en recherchant d’abord vos prospects.

Vos objectifs à ce stade de la recherche devraient être :

  • identifier votre buyer persona,
  • qualifier et prioriser les clients potentiels e
  • créer une connexion grâce à une communication personnalisée et à la confiance.

Créez la première touche parfaite et assurez-vous que vous aidez, pas que vous vendez

Les appels et les e-mails doivent être adaptés à l’activité, à l’industrie et à l’objectif spécifiques du prospect.

Lorsque vous appelez ou envoyez un e-mail à un prospect, rappelez-vous ces conseils :

  • Rendez-le personnel. Fournissez à votre prospect une solution à un problème spécifique.
  • Gardez votre contenu B2B à jour et intéressant. Transformez-le en quelque chose qu’ils aimeraient lire ou interagir avec pour améliorer leur entreprise.
  • Soyez utile, pas commercial. Donnez de la valeur sans rien attendre en retour. L’accent devrait être mis sur eux, pas sur vous.
  • Ne soyez pas trop formel. Gardez un ton naturel et évitez d’être trop intrusif. C’est une conversation : le but est de déterminer si les deux parties peuvent bénéficier de la formation d’une relation.

Contactez More Than Words pour savoir comment nous pouvons vous aider à acheter une nouvelle base de données marketing ou à améliorer vos listes de données existantes au 0330 010 8300.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.