90% des indépendants sont plus heureux de travailler pour eux-mêmes

Une enquête a révélé que 90% des professionnels indépendants au Royaume-Uni sont plus heureux dans leur nouvelle carrière que lorsqu’ils occupaient un emploi traditionnel.

Markel, l’assureur spécialiste des indépendants et des professionnels, a interrogé 250 indépendants pour connaître leurs attitudes face au travail et leurs habitudes de vie.

Parmi les répondants, les trois choses les plus appréciées par les travailleurs indépendants sont la liberté dans la vie professionnelle, être son propre patron et pouvoir adapter son travail à d’autres engagements. Près de 40 % ont déclaré ne rien manquer de l’environnement de travail typique, tandis que ceux qui l’ont fait ont cité l’interaction sociale et les sorties avec des collègues comme les aspects les plus manqués du travail dans un emploi traditionnel.

Bien que la satisfaction au travail puisse être élevée, 18 % des répondants passent une à quatre heures par semaine avec leur famille, soit jusqu’à 34 minutes par jour, tandis que 20 % supplémentaires les voient moins d’une heure par semaine, un maximum de seulement 9 minutes par jour. De plus, une personne sur quatre (26 %) prend moins de cinq jours de congé chaque année.

L’incertitude liée au revenu arrive en tête de liste des aspects les moins appréciés du travail indépendant, 35 % des répondants citant l’argent comme principale préoccupation dans leur rôle, suivis de l’insécurité de l’emploi et du manque de structure, des facteurs moins préoccupants pour les employés à temps plein. .

Les résultats arrivent à un moment où, selon un rapport de la CIPD de 2015, la satisfaction au travail diminue d’année en année sur le lieu de travail traditionnel, étant à son plus bas niveau en deux ans. La nouvelle enquête a révélé que la satisfaction au travail des travailleurs indépendants était plus élevée chez les personnes âgées de 45 ans et plus, ainsi que chez les répondants vivant au Pays de Galles et dans le Sud-Ouest.

Lors de la recherche, Paul Aveyard, directeur du marketing numérique de Markel, a déclaré : « Ceux qui travaillent à temps plein sont souvent considérés comme ayant un avantage sur les travailleurs indépendants et ceux qui travaillent dans l’économie des concerts. Mais presque tous les indépendants semblent préférer travailler seuls, à tel point qu’un quart d’entre eux prennent moins de cinq jours de congé par an et bien plus d’un tiers ne passent que jusqu’à quatre heures par semaine avec leur famille. Ils semblent vraiment aimer leur travail et être leur propre patron.

Pour plus de résultats de sondage, visitez www.markeluk.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.