Comment faire une présentation commerciale primée

Dans le monde des affaires, ce n’est qu’une question de temps avant que vous soyez appelé à faire une présentation. Certaines personnes prospèrent dans de telles situations, créant des images de classe mondiale et les présentant avec confiance et vigueur.

D’autres, cependant, ne sont pas aussi bien adaptés à la tâche. Nous avons tous dû assister à une présentation commerciale pénible dans laquelle l’orateur lit des blocs de texte directement à partir de ses diapositives d’une voix monocorde.

Lorsque vous faites une présentation commerciale, la dernière chose que vous souhaitez est que votre public s’endorme. Que ce soit un Discours de motivation, une conférence éducative ou une présentation de vente pour promouvoir vos services auprès d’un public de clients potentiels, vous voulez que la salle soit engagée et divertie tout le temps. Non seulement cela, mais vous voulez aussi qu’ils vous rappellent longtemps après avoir quitté le bâtiment.

Si vous êtes nerveux à l’idée de parler en public ou si vous avez du mal à faire passer votre message, ne paniquez pas. N’importe qui peut créer une présentation commerciale convaincante avec la bonne préparation. En suivant ces étapes, vous pourrez impressionner les investisseurs potentiels, motiver votre personnel, voir vos ventes monter en flèche et faire une impression durable sur votre public.

Vous connaissez votre affaire

Vous êtes peut-être le genre de personne qui peut se frayer un chemin à travers une présentation sans aucune préparation, mais ce n’est pas la voie à suivre. Votre auditoire sera en mesure de dire si vous n’êtes pas préparé et perdra confiance en vous en tant qu’orateur. Même si votre présentation est un discours sans diapositives, elle doit suivre une structure définie et vous devez connaître tous vos points à fond. Si vous vous fiez à des faits et à des informations à l’appui pour soutenir votre cause, vous devez faire vos recherches et vous assurer que ce que vous dites est crédible. Vous ne voulez pas être interpellé par un spectateur pédant qui sait que vos faits sont incorrects.

Entraine toi

La pratique rend parfait et vous voulez être aussi préparé que possible pour minimiser le risque de blocage ou d’échec. Une fois que vous avez créé votre présentation et rédigé votre discours, révisez-le autant de fois que nécessaire pour le rendre parfait. Cela vous aidera à calmer vos nerfs, car vous serez plus sûr de savoir quoi dire. Ce n’est généralement pas une bonne idée d’apprendre votre discours textuellement, car cela le fera paraître éprouvé. Au lieu de cela, simplement Memoriser l’ordre des points que vous devez aborder pendant votre discours et vérifiez-les dans votre tête au fur et à mesure. Cela rendra votre discours beaucoup plus fluide. Si vous avez des difficultés de mémoire, vous pouvez avoir les notes du présentateur devant vous lorsque vous faites votre présentation pour vous guider, mais ne vous y fiez pas trop. Vous ne voulez pas donner l’impression que vous lisez tout sur une feuille de papier.

C’est une bonne idée d’obtenir des commentaires avant le grand jour, alors essayez de pratiquer votre présentation sur un collègue ou un membre de la famille pour obtenir des conseils sur la livraison et le contenu. La critique constructive est le meilleur moyen de s’améliorer, et ils peuvent être en mesure de repérer certains problèmes que vous n’avez peut-être pas remarqués.

Arriver tôt

L’une des pires choses qui puisse arriver lors d’une présentation est une panne technique. Vous avez passé d’innombrables heures à créer vos diapositives, à préparer votre discours et à vous entraîner devant le miroir jusqu’à ce que tout soit parfait. Vous arrivez sur le site pour constater que l’équipement fourni ne prend pas en charge vos diapositives ou que votre ordinateur portable est mort. Des problèmes techniques peuvent entraîner l’échec complet d’une présentation, surtout si vous présentez dans un lieu inconnu.

Pour éviter que les choses ne tournent mal à la dernière minute, arrivez au club au moins une heure à l’avance pour vous préparer. Cela vous permettra de vous familiariser avec la disposition et la technologie et vous donnera suffisamment de temps pour faire face aux éventuels problèmes technologiques. Protégez-vous en archivant votre présentation dans plusieurs formats. Par exemple, il peut être judicieux de conserver des copies stockées sur votre ordinateur portable, votre clé USB et dans le cloud ou dans votre boîte de réception.

Un autre avantage d’arriver tôt est que vous aurez l’occasion de rencontrer certains membres de votre auditoire avant de commencer. Cela vous aidera à briser la glace et à vous sentir un peu plus confiant avant de monter sur scène.

Ouvrez fort

Les premières impressions comptent pour tout lors d’une présentation. Si vous avez une ouverture faible, votre public perdra tout intérêt et se fermera. Commencer votre discours par un ouverture puissante déclaration donnera le ton pour le reste de la présentation. Il existe de nombreuses façons d’y parvenir, selon le style et le message de votre discours. Vous pouvez utiliser une statistique choquante, une histoire personnelle émouvante, une vidéo qui attire l’attention ou une blague légère.

Si vous parlez à des personnes qui ne vous connaissent pas personnellement, établissez votre crédibilité à l’avance. Faites-leur savoir qui vous êtes et pourquoi ils devraient vous écouter. Cela pourrait être un bref résumé de votre illustre carrière ou une anecdote personnelle qui vous affirme en tant qu’expert dans ce domaine particulier.

Soyez énergique

La livraison est tout. Si vous continuez à bourdonner d’une voix monotone, votre public s’endormira rapidement. Avoir une attitude confiante et optimiste rendra votre auditoire plus énergique et plus engagé dans ce que vous avez à dire. Cela peut être difficile pour les personnes qui ont du mal à parler en public, mais la pratique rend parfait. Vous êtes sans aucun doute passionné par le sujet dont vous parlez, alors utilisez votre voix, vos expressions et votre langage corporel pour transmettre cette passion. Préparez-vous à l’avance avec exercices d’échauffement vocal ou les étirements peuvent vous aider à adopter le bon état d’esprit.

Utilisez des aides visuelles, mais avec parcimonie

Les aides visuelles, telles que les images, les vidéos ou les diagrammes, sont un moyen fantastique d’animer n’importe quelle présentation. gens conserver les informations plus efficacement s’il leur est présenté dans un format visuel. Vos diapositives doivent être composées principalement d’éléments visuels. Incluez des images et des vidéos pour corroborer des histoires personnelles, et vous pouvez pimenter n’importe quelle statistique avec des techniques de visualisation de données telles que des graphiques et des tableaux.

Laissez vos aides visuelles parler d’elles-mêmes. Toute explication doit venir de vous, pas du texte qui l’entoure. Vos diapositives ne doivent contenir du texte que si cela est absolument nécessaire. Le pire type de présentation est celui dans lequel l’orateur débite des paragraphes en prose lus directement sur l’écran. Non seulement c’est ennuyeux pour le public, mais cela vous fait aussi passer pour un mauvais présentateur.

Si vous avez du mal à adopter l’état d’esprit créatif nécessaire pour créer des présentations puissantes et visuellement attrayantes, il existe de nombreuses ressources en ligne pour vous aider. Ou vous pourriez aussi bien engagez une agence de design de présentation pour créer votre présentation pour vous.

Soyez prêt pour les questions

A la fin de la présentation, il est d’usage d’attendre des questions de l’auditoire. Selon la chaleur que votre discours leur a fait ressentir envers vous, cela peut être facile ou particulièrement difficile. Essayez de répondre aux principales questions que vous vous attendez à recevoir, mais préparez-vous au pire ; certains spectateurs aiment vous surprendre. Cela peut être embarrassant si personne ne lève la main pour poser une question, alors préparez-en une à laquelle vous pourrez répondre. Commencez par dire quelque chose du genre « Une chose qu’on me demande habituellement, c’est… » Cela pourrait également briser la glace pour que les personnes dans l’auditoire commencent à poser leurs propres questions.

Ne terminez pas votre présentation en laissant la séance de questions-réponses s’épuiser dans le silence, car cela donne une impression durable particulièrement faible. Après la dernière question, fournissez un bref résumé final pour marquer à nouveau vos points clés.

La clé d’une présentation commerciale réussie est la préparation et la livraison. En suivant ces conseils et en apprenant de vos erreurs, au fil du temps, vous serez en mesure de créer et de présenter des présentations primées sur n’importe quel sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.