Comment l’IA fusionne avec les véhicules que nous conduisons

L’intelligence artificielle est un concept familier à beaucoup, communément décrit comme faisant partie de la science-fiction. Mais l’IA est plus proche de la réalité qu’il n’y paraît, et pas seulement cela, elle voit également une utilisation pratique sur les routes d’aujourd’hui, sous la forme de véhicules « autonomes ».

Véhicules IA

Certes, les voitures « autonomes » ne sont pas encore disponibles dans le commerce et des expérimentations sont toujours en cours pour poursuivre l’autonomie complète des véhicules, mais l’IA est déjà bien imbriquée dans l’industrie automobile et se confond avec les véhicules que nous conduisons tous les jours. Comment cela s’est-il produit et qu’est-ce que cela signifie pour l’avenir des transports ?

L’émergence des véhicules électriques

Les véhicules électriques, ou véhicules électriques, ont connu une augmentation exponentielle de leur utilisation sur les routes britanniques ces dernières années. La recherche et le développement, stimulés par des incitations à la durabilité et des initiatives gouvernementales pour devenir une société nette zéro, ont vu l’amélioration rapide de la technologie des véhicules électriques ; Là où les véhicules électriques étaient autrefois sous-alimentés et à courte portée, les véhicules électriques disponibles dans le commerce sont aujourd’hui en concurrence directe avec leurs homologues à essence ou diesel.

La rentabilité accrue des véhicules électriques sur les routes d’aujourd’hui a vu un nombre important de personnes commencer à adopter une forme de déplacement plus écologique, que ce soit en louant un nouveau véhicule électrique ou en en finançant un nouveau. La technologie continue de s’améliorer, mais les voitures sur le marché aujourd’hui font déjà preuve d’une ingénierie intelligente et constituent la base de l’avenir du voyage privé.

Avancement technologique et intégration de l’IA

De nombreuses avancées technologiques ont entraîné de nouvelles innovations dans la fabrication de véhicules, avec une ingénierie et une électronique intelligentes qui gèrent des systèmes complexes tels que le freinage intelligent et d’autres dispositifs de sécurité. Ces avancées sont le début de la conception de véhicules intelligents, car les programmes lisent les entrées des capteurs pour réagir en conséquence.

Les idées conventionnelles de l’IA, telles qu’elles sont comprises dans la science-fiction et la pensée spéculative, l’évoquent comme la conscience, mais la réalité est beaucoup plus complexe et à bien des égards plus banale. L’apprentissage automatique et les algorithmes voient les programmes « penser » ; ils s’adaptent et réagissent aux nouvelles informations, dans certains cas en modifiant leur réponse de manière itérative.

C’est ainsi que la première technologie de conduite autonome a été développée et continue d’être développée : une progression naturelle à partir de simples programmes de freinage et de traction. Mais le rythme du développement s’est accéléré et de nombreuses voitures équipées d’IA sont désormais capables de prendre la route avec peu ou pas d’intervention humaine.

Les exemples les plus avancés du marché

Alors que des essais et des tests sont toujours en cours pour des véhicules véritablement « autonomes », il existe déjà des véhicules incroyablement avancés facilement disponibles sur le marché automobile.

Tesla Modèle 3

Tesla est un pionnier à cet égard, ayant ouvert la voie à d’autres constructeurs pour innover leurs véhicules électriques ; Le Model 3 est un véhicule puissant, avec sa technologie de pilote automatique qui lui confère une autonomie de véhicule de niveau 2 sur l’échelle SAE Vehicle Autonomy.

BMW iX

BMW est depuis longtemps à la pointe de l’innovation technique, et ses premières incursions dans les véhicules électriques ne sont pas différentes. L’iX est doté d’une technologie puissante, des capteurs adaptatifs aux cloches et sifflets comme son toit ouvrant électrique coloré et son chauffage par panneau rayonnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.