Comprendre l’apprentissage du leadership | Parler d’affaires

Bien que vous entendiez souvent dire que certaines personnes sont nées pour conduire, c’est en fait très rare. En fait, presque tous les dirigeants les plus célèbres du monde ont développé leurs compétences au cours de leur vie, que ce soit sur le champ de bataille ou dans une lutte politique.

Qu’ils donnent l’exemple ou qu’ils se prononcent d’une manière particulière qui impressionne leurs partisans, les grands leaders ont tous une chose en commun : ils sont devenus meilleurs pour diriger et emmener les gens avec eux. Bien sûr, certaines personnes présentent certaines des caractéristiques qui font un bon leadership plus que d’autres sans beaucoup d’apprentissage. Une approche confiante de la vie et une vision réaliste de ce qui est réalisable sont deux bons traits à avoir en premier lieu. Cela dit, même les personnes qui ne se considèrent pas comme des leaders naturels peuvent apprendre à s’améliorer.

apprentissage du leadership

D’une certaine manière, chaque manager s’embarque dans un voyage où il découvre comment diriger plus efficacement à mesure qu’il progresse dans sa carrière. Essentiellement, l’apprentissage du leadership accélère ce processus pour les cadres intermédiaires et affine ou met à jour les compétences des cadres supérieurs. En tant qu’organisation, si vous n’investissez pas dans un apprentissage adéquat du leadership, toute l’équipe de direction peut reculer, ce qui peut entraîner des troubles parmi les membres du personnel ordinaires et une perte de productivité. Comment les programmes d’apprentissage du leadership de haute qualité aident-ils les managers à devenir de meilleurs pionniers au sein de leurs organisations ?

Bâtir de meilleures équipes

Parallèlement à la formation en développement des affaires – quelque chose qui se concentre sur les domaines d’une entreprise qui ont besoin d’action pour s’améliorer – l’apprentissage du leadership porte nécessairement sur la façon dont les gestionnaires interagissent avec leurs équipes. Bien sûr, les exercices de team building sont reconnus comme un bon moyen de rassembler les membres d’une équipe là où les individus ne travaillent pas nécessairement en harmonie.

Lorsque les managers sont également engagés dans de telles activités avec leurs équipes, la structure hiérarchique habituelle peut être supprimée, bien que temporairement. Cela permet aux managers qui n’aiment pas déléguer leur travail à d’autres de renforcer la confiance envers les membres du personnel et l’équipe dans son ensemble. Apprendre que c’est souvent la meilleure façon de tirer le meilleur parti d’une équipe est une leçon de leadership clé qui peut être tirée de tels exercices.

Formation en leadership

Les sessions de formation au leadership qui sortent les managers de leur environnement habituel et leur demandent de réfléchir à d’autres scénarios leur permettent de commencer à réfléchir à ce qu’un bon leadership exige vraiment. Trop souvent, les cadres médiocres ne pensent qu’à la façon dont leur leadership, ou son absence, fonctionne dans le cadre de leur poste actuel. En effet, de nombreuses entreprises et ministères empruntent désormais des idées développées par l’armée pour explorer les concepts de leadership sans s’enliser dans « l’ici et maintenant » d’une situation de gestion actuelle.

Bien sûr, devenir un meilleur leader ne signifie pas nécessairement imiter le style de gestion de Wellington, Washington ou Bismarck, pour ne citer que trois individus. Il s’agit plutôt d’élaborer sur la façon dont leurs styles de leadership ont été adaptés aux conditions du jour, parfois sous une pression extrême. Fondamentalement, ces leçons peuvent ensuite être appliquées presque immédiatement dans la salle de conférence une fois que les managers reprennent leurs rôles de leadership habituels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.