Débordé au travail ? 5 choses que vous pouvez faire pour y remédier

Nous jonglons avec tellement de choses au quotidien dans notre vie professionnelle et personnelle. Avez-vous déjà commencé la journée en redoutant déjà ce qui doit être fait ? Quand il y a trop de travail à faire, mais pas assez de temps ?

Beaucoup d’entre nous peuvent s’identifier à ce sentiment. Nous nous retrouvons souvent à travailler de plus longues heures à essayer de suivre les choses, jusqu’à ce que cela commence à ressembler à un cycle sans fin. Se sentir dépassé au travail n’est certainement pas un concept inconnu, et essayer de surmonter ce sentiment conduit souvent à la procrastination ou, pire encore, à l’épuisement professionnel.

homme accablé au travailLe L’Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît désormais l’épuisement professionnel comme un syndrome diagnostiquable, allant même jusqu’à le qualifier de « phénomène professionnel », ce qui suggère qu’il peut être directement imputable au stress au travail. Les listes de choses à faire s’allongent, les demandes de rendez-vous semblent croître de jour en jour et les signatures « Sincèrement » deviennent de moins en moins aimables au fil des années. Comme si cela ne suffisait pas, il y aura aussi une rencontre imprévue ou une échéance qu’il faudra avancer à la dernière minute. La gestion de votre temps et de vos émotions peut être une tâche assez écrasante.

Il est parfois difficile de trouver discipline et motivation, surtout en pleine pandémie mondiale. Se sentir dépassé peut avoir un effet négatif sur la performance au travail. C’est pourquoi il est parfois préférable d’embaucher un assistant personnel virtuel pour vous décharger d’une partie de la charge avant de vous éteindre complètement. Nous savons que tout le monde ne pourra pas embaucher un assistant personnel virtuel, nous avons donc compilé une liste de solutions que vous pouvez essayer en attendant.

1. Déléguez les tâches au besoin

L’engagement excessif est une cause majeure d’épuisement professionnel. Dans les situations où vous êtes incapable de dire non à un travail supplémentaire, il est important de déléguer plutôt des tâches. Vous n’êtes pas toujours obligé de tout faire vous-même si vous n’en avez pas la capacité. Cela ne vous rend pas moins dévoué que vos homologues. Il vaut mieux gérer moins de tâches et les faire bien que de se précipiter pour terminer des tâches et les terminer mal ou, pire encore, ne pas les terminer du tout.

2. Privilégiez le repos

Il peut sembler que vous êtes plus productif en vous retirant cette nuit-là, mais le résultat est que vous n’êtes pas très productif lorsque vous êtes fatigué. Votre repos est aussi important que votre travail. Lorsque vous n’êtes pas bien reposé, cela prend plus de temps pour accomplir les tâches. Dormez bien et faites de votre mieux le matin lorsque vous êtes bien reposé.

3. Créer et maintenir des limites

Créez un équilibre dans votre journée. Il est nécessaire de créer et de maintenir les frontières entre le travail et la vie personnelle. Si vous ne créez pas et ne maintenez pas ces limites, vos vies personnelle et professionnelle commenceront à saigner l’une dans l’autre. Communiquez clairement vos heures de travail et respectez-les. Il peut être tentant de travailler en dehors de ces heures, mais vous courez le risque d’en faire une attente. Il est important que vous n’utilisiez pas votre temps personnel pour le travail, mais il est tout aussi important que vous n’utilisiez pas vos heures de travail pour des choses personnelles. L’utilisation d’applications de suivi du temps peut vous aider à vous assurer que vous avez consacré les heures requises à votre travail.

4. Récompensez-vous

Signalez la fin de votre journée de travail en planifiant une activité amusante. Il est important d’avoir un objectif distinct pour votre journée de travail afin de séparer votre travail de votre temps libre. Faites du jogging, promenez votre chien ou regardez un épisode de votre émission préférée. Cela vous aidera à vous assurer que vous fermez votre ordinateur portable à temps. C’est aussi quelque chose à attendre lorsque tout votre travail acharné est terminé. Il est généralement préférable qu’il s’agisse d’une activité que vous pouvez faire à l’extérieur.

5. Soyez intentionnel sur ce sur quoi vous choisissez de vous concentrer

Gérez votre temps efficacement en étant intentionnel sur ce à quoi vous accordez votre attention. Beaucoup de choses sur lesquelles nous insistons ne sont souvent que des distractions. Assurez-vous de discerner ce qui est important et d’ignorer le reste.

Ce ne sont là que quelques conseils qui vous aideront à éviter d’être submergé par le travail. Il existe de nombreuses façons de créer un environnement de travail durable, et vos besoins peuvent différer de ceux de la personne suivante. La chose la plus importante à retenir est que vous contrôlez toujours ce que vous choisissez de faire – si votre travail vous coûte votre santé mentale et votre bien-être, il est peut-être temps de faire de grands changements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *