Des fours à micro-ondes aux boîtes aux lettres : normes et pratiques de revêtement en poudre aujourd’hui

Les peintures en poudre sont utilisées sur tout, des tracteurs et des grues aux cuisinières à gaz et électriques, aux portes de réfrigérateurs, aux machines à laver, aux fours à micro-ondes, aux lave-vaisselle, aux façades de maisons, aux boîtes aux lettres, etc.

Les revêtements en poudre sont sûrs, économiques, durables et respectueux de l’environnement que la plupart des peintures. Toute une industrie s’est développée autour de la pratique du revêtement en poudre pour assurer le respect des normes.

Voici un aperçu de ce qu’est le revêtement en poudre et des normes de l’industrie.

Qu’est-ce que le revêtement en poudre?

Contrairement à la peinture en aérosol, le revêtement en poudre est un processus de finition à sec. Introduit en Amérique du Nord il y a plus de 40 ans, le revêtement en poudre est maintenant l’une des méthodes les plus populaires pour protéger le métal contre la corrosion, les produits chimiques, les rayures, etc. En fait, le revêtement en poudre représente plus de 15 % du marché total des finitions industrielles et est utilisé dans tout, des finitions protectrices aux finitions décoratives. Les revêtements en poudre sont disponibles dans une gamme presque illimitée de couleurs et de textures. Les progrès récents du revêtement en poudre ont même permis d’appliquer le procédé à certains bois.

Les revêtements en poudre sont basés sur des systèmes de résine polymère. En combinant des agents cicatrisants, des pigments, des agents de nivellement, des modificateurs d’écoulement et d’autres additifs, les revêtements en poudre peuvent être appliqués en une épaisseur uniforme sur tout métal qui retiendra une charge électrostatique. Les ingrédients sont tous fondus ensemble, refroidis, puis broyés en une poudre uniforme qui n’est pas si différente de la farine à pâtisserie ordinaire. Cette poudre est ensuite pulvérisée sur un substrat métallique, qui a été chargé électrostatiquement, et cuit dans un four de cuisson où l’ajout de chaleur conduit à une réaction chimique qui produit un polymère hautement réticulé.

Durabilité extrême

Le plus grand avantage du revêtement en poudre est le fait qu’il produit une finition de haute qualité qui est exceptionnellement durable. Les revêtements en poudre résistent mieux aux chocs, à l’humidité, aux produits chimiques, aux rayons ultraviolets et à d’autres conditions météorologiques extrêmes que la peinture en aérosol traditionnelle. Les revêtements en poudre sont moins susceptibles d’être rayés, ébréchés et corrodés. Ils sont également moins susceptibles de s’estomper et de s’user avec le temps.

Pas de COV

Les COV (composés organiques volatils) sont des solvants présents dans la plupart des finitions liquides qui sont nécessaires pour les garder liquides jusqu’à ce qu’ils soient appliqués et laissés sécher. Lors du processus de séchage des peintures liquides, des COV sont libérés dans l’atmosphère. Ces produits chimiques sont dangereux pour la santé humaine et d’autres composants de l’écosystème et sont donc fortement réglementés par l’Environmental Protection Agency des États-Unis. En effet, on s’est efforcé ces dernières années de réduire ou d’éliminer les COV des peintures liquides. En raison de leur mode de production, les revêtements en poudre ne contiennent presque pas de COV et sont donc plus bénéfiques pour l’environnement.

Parce que le revêtement en poudre est réglementé

L’industrie des revêtements en poudre est réglementée pour deux raisons fondamentales. Premièrement, l’industrie est réglementée pour s’assurer qu’un certain niveau de qualité est atteint par les applications professionnelles. Contrairement à la peinture en aérosol et autres revêtements liquides, l’application d’un revêtement en poudre nécessite un certain niveau d’expertise technique. Par exemple, la qualité d’un revêtement en poudre peut être affectée par le type de solvant utilisé pour nettoyer les composants, la charge électrostatique utilisée pour attirer la poussière sur l’objet à peindre et le type spécifique de poudre utilisé. Les revêtements en poudre polyester, par exemple, sont beaucoup plus durables pour les applications extérieures que les revêtements en poudre époxy. Afin d’assurer le plus haut niveau de service, l’industrie s’autoréglemente et offre des services d’éducation et d’accréditation aux personnes intéressées par l’application de revêtements en poudre.

La deuxième raison pour laquelle l’industrie des revêtements en poudre est réglementée est d’assurer la conformité aux lois locales, étatiques, fédérales et internationales applicables. Bien que le revêtement en poudre soit plus écologique que de nombreux types de peintures liquides, l’industrie doit encore être réglementée pour s’assurer qu’elle reste conforme à la loi.

Principales applications du revêtement en poudre

Les principaux marchés pour les revêtements en poudre comprennent l’agriculture, la construction, les appareils électroménagers, l’électricité, le fonctionnel, la pelouse et le jardin. Le marché fonctionnel comprend des éléments tels que les oléoducs, les barres d’armature en acier, les vannes, les enroulements de moteurs électriques et les bouches d’incendie. Les revêtements en poudre sont également utilisés sur tout, des équipements de terrain de jeu aux cadres et roues de vélo. Beaucoup de gens ne s’en rendent pas compte, mais les revêtements en poudre sont souvent appliqués sur les bâtons de ski, les équipements d’exercice, les jouets en métal, les accessoires de bureau, les fauteuils roulants, les distributeurs automatiques, les pompes à essence et même les antennes paraboliques.


Harley Atkinson est un ouvrier en fabrication de métaux. Il aime écrire sur ses expériences dans l’industrie en ligne. Vous pouvez trouver ses postes dans de nombreux sites de fabrication et de fabrication de métaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *