La start-up Lexoo lève 1,3 million de dollars pour disrupter le secteur juridique

Lexoo, la start-up de technologie juridique qui associe des PME et des entrepreneurs britanniques à des avocats triés sur le volet, a levé un financement supplémentaire de 1,3 million de dollars, portant le financement total à plus de 1,7 million de dollars.

Le nouveau cycle de financement de Lexoo a été mené par Forward Partners et fait suite à un précédent investissement de 400 000 $ en janvier. Parmi les autres investisseurs majeurs figurent Jonathan McKay (président de Just Giving), Duncan Jennings (fondateur de Vouchercodes), Tim Jackson (Lean Investments), Robin Grant (fondateur de We Are Social) et le London Co-Investment Fund.

Lexoo utilisera les fonds pour étendre ses activités de vente et de marketing et renforcer ses opérations et sa technologie. Depuis son lancement en juillet 2014, Lexoo a connu une croissance de plus de 25 % d’un mois sur l’autre et traite actuellement plus de 1,5 million de dollars d’emplois juridiques par an.

« Ce cycle de financement nous offre l’opportunité d’accélérer encore notre croissance et d’aider des milliers d’autres entreprises à trouver l’avocat qui leur convient », a déclaré Daniel van Binsbergen, PDG de Lexoo.

« Daniel et l’équipe Lexoo ont réalisé un montant incroyable avec un financement initial relativement faible. Je suis convaincu que cette nouvelle ronde de financement leur donnera la voie pour faire entrer le secteur des services juridiques dans le 21e siècle », a déclaré Nic Brisbourne, associé directeur de Forward Partners.

Le maire de Londres, Boris Johnson, a déclaré : « Le secteur scientifique et technologique de Londres est en plein essor et la ville est un vivier de personnes talentueuses et ambitieuses pleines d’idées passionnantes qui créent de nouvelles entreprises en masse. Je suis ravi que le London Co Investment Fund aide des entreprises comme Lexoo à concrétiser leurs idées et à créer des emplois et de la croissance pour le capital. »

Lexoo permet aux entreprises d’obtenir gratuitement plusieurs devis d’une formation organisée d’avocats. Après avoir publié une offre d’emploi, les entreprises reçoivent en quelques heures trois à quatre devis (généralement forfaitaires) de la part d’avocats sélectionnés ayant une expérience dans le domaine juridique concerné. Et parce que Lexoo travaille principalement avec des avocats qui gèrent des cabinets virtuels, sans les frais généraux des grands cabinets d’avocats, les entreprises économisent en moyenne 46 % sur les frais juridiques.

« Le marché des services juridiques du pays vaut 29 milliards de livres sterling et a jusqu’à présent largement évité l’impact perturbateur de la révolution numérique », a déclaré Daniel van Binsbergen. « Cependant, le paysage est en train de changer, la demande de services en ligne devant croître jusqu’à 37 % au cours des cinq prochaines années. »

« Jusqu’à présent, l’embauche d’un avocat a été une perspective intimidante pour les propriétaires d’entreprise, qui avaient tendance à embaucher via une combinaison de relations personnelles et de recherches sur Google. Mais emprunter cette voie ne résout pas les deux principaux problèmes auxquels sont confrontés les entrepreneurs : s’assurer qu’ils paient un prix équitable et trouver un avocat ayant la bonne expérience. »

« Nous supprimons ces défis en fournissant une sélection d’avocats possédant une expertise pertinente et en assurant la transparence des prix sur plusieurs devis compétitifs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.