Les violations de la santé et de la sécurité pourraient bientôt entraîner des sanctions plus sévères

Une consultation sur l’opportunité d’une peine plus sévère pour homicide involontaire en entreprise vient de se terminer. Steve Ashton, responsable de la santé et de la sécurité chez Law At Work, examine les modifications proposées aux règles et ce qu’elles pourraient signifier pour les équipes de direction.

Avocat_237201985Déterminer ce que vaut une vie peut sembler une question impossible, mais c’est une question à laquelle le Conseil de détermination de la peine tente actuellement de répondre. Ils ont été consultés sur l’introduction de sanctions plus sévères à la disposition des juges chargés d’homicides involontaires d’entreprise, ainsi que sur les violations des exigences en matière de santé et de sécurité et de sécurité alimentaire. Si quelqu’un est tué, blessé ou peut avoir été causé par une négligence grave de son employeur, quelle devrait être la sanction selon vous ?

Pendant de nombreuses années, les grands projets dans le domaine des transports ont adopté un chiffre pour la « valeur de prévention des accidents mortels » (VPF) qui est destiné à aider les dirigeants à décider si des projets particuliers doivent aller de l’avant en fonction des implications potentielles de coût si un travailleur devait être tué dans le processus. Les peines encourues par les tribunaux sont souvent bien inférieures aux chiffres VPF admis, ce qui peut donner l’impression que les tribunaux accordent une moindre valeur à la vie.

Calculer le coût d’une vie semble froid et difficile, voire inhumain, mais les entreprises peuvent raisonnablement évaluer combien elles devraient gagner et dépenser pour assurer la sécurité lorsque la norme requise par la loi est « dans la mesure du possible ».

Pour que les décisions soient plus qu’une simple tape sur le poignet, les augmentations proposées visent à garantir que les administrateurs et les actionnaires reconnaissent que la violation sciemment des réglementations en matière de santé et de sécurité n’est pas une manière acceptable ou commercialement sensée de faire des affaires.

La consultation devrait aboutir à un ensemble clair de lignes directrices pour les tribunaux d’Angleterre et du Pays de Galles, cela fournira un cadre dans lequel des violations similaires entraîneront des sanctions similaires. En Écosse, les tribunaux ne sont pas liés par les mêmes directives que le Sentencing Council, mais ils ont tendance à suivre des principes et des peines similaires.

Loi_124535932Il y aura un certain nombre de facteurs que les juges devront prendre en considération lorsqu’ils décideront de la sanction à imposer à la suite d’un verdict de culpabilité. Ils devront tenir compte des moyens de l’activité, de l’étendue de la violation, par exemple dans quelle mesure l’employeur était en deçà des normes acceptables, et de la gravité ou des conséquences du résultat. Une entreprise qui agit sciemment de manière dangereuse peut s’attendre à une sanction plus élevée qu’une entreprise où les normes sont généralement élevées, mais peut-être qu’à une occasion, elle a glissé. Un enchaînement d’événements inattendu menant à un incident inhabituel sera considéré comme moins blâmable qu’un incident faisant suite à d’autres incidents similaires dans lesquels rien n’a été fait pour empêcher qu’il ne se reproduise.

Les entreprises doivent s’assurer que leur système de réponse aux incidents, y compris les quasi-accidents, est robuste et que les actions identifiées comme nécessaires par toute enquête sont achevées dans un délai raisonnable ou elles peuvent s’attendre à des sanctions plus sévères si un incident récurrent se produit.

L’année dernière, certaines amendes très élevées ont été confirmées en appel devant la Haute Cour, notamment contre Sellafield et Network Rail qui ont dû payer respectivement 700 000 £ et 500 000 £. Si le Sentencing Council réussit à apporter les modifications proposées, il est probable que ces amendes plus importantes seront distribuées beaucoup plus souvent aux entreprises du Royaume-Uni.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.