L’évolution de l’Internet des objets

L’Internet des objets (IoT) pourrait bientôt affecter directement tous les aspects de notre vie. Selon Gartner, on estime que 6,4 milliards d’objets connectés seront utilisés en 2016, soit une augmentation de 30 % par rapport à 2015. Le nombre d’objets connectés ne fera qu’augmenter puisque ce chiffre devrait atteindre 20,8 milliards d’ici 2020.

Il existe deux principaux types d’objets connectés, les appareils intersectoriels et les appareils spécifiques à la verticale. Les appareils intersectoriels sont des appareils génériques qui peuvent être utilisés dans de multiples industries, comme les systèmes de gestion des bâtiments ou les ampoules connectées. Des dispositifs verticaux spécifiques se trouvent dans des industries particulières, telles que les équipements hospitaliers spécialisés ou les dispositifs de suivi des porte-conteneurs.

En ce qui concerne l’impact que cela aura sur les entreprises, il est triple. Principalement, l’IoT a la capacité de profiter à un large éventail d’industries, des solutions de maison intelligente aux véhicules intelligents. Deuxièmement, l’augmentation du nombre d’appareils connectés entraînera des investissements supplémentaires nécessaires dans l’infrastructure IoT, tels que plus de bande passante pour gérer l’augmentation des informations. En fin de compte, cette augmentation de la disponibilité des données nécessitera des niveaux de sécurité plus élevés.

Pour refléter les principales prédictions de Gartner, Lucas Blake a créé l’infographie ci-dessous.

Partagez vos réflexions sur l’impact de l’IoT sur le commerce mondial sur Twitter à @TalkBusinessMag.

Infographie IdO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.