Pourquoi le jeu au Japon est illégal

Le jeu est illégal au Japon. Le gouvernement essaie de le contrôler depuis longtemps, mais le marché noir des jeux d’argent existe toujours. Bien que le jeu n’existe que sur le marché noir via de nombreux types de casinos en ligne, tels que Okashi Casino, il est formellement illégal dans l’État.

jeux d'argent au Japon

Nous sommes ici pour vous présenter une liste de toutes les raisons pour lesquelles c’est le cas et ce que nous pouvons attendre de l’avenir de l’industrie japonaise du jeu dans son ensemble. Nous y voilà!

Pourquoi le jeu est-il illégal au Japon ?

La première raison est que le gouvernement japonais considère le jeu comme un mal social. On croit que le jeu mène au crime et à d’autres problèmes sociaux. Le gouvernement l’a donc rendu illégal pour tenter de protéger les gens de ces problèmes.

Une autre raison pour laquelle le commerce des jeux d’argent est illégal au Japon est que le gouvernement veut stabiliser l’économie. Le jeu peut conduire à l’inflation et le gouvernement ne veut pas compromettre la stabilité de l’économie en le permettant.

Enfin, le gouvernement peut également être préoccupé par les recettes fiscales. Si le jeu était légalisé, le gouvernement devrait le taxer lourdement, ce qui réduirait ses revenus. Par conséquent, il est plus facile pour le gouvernement de le maintenir illégal.

Y a-t-il des efforts pour légaliser le jeu au Japon ?

Heureusement, il n’y a actuellement aucun effort pour légaliser le jeu au Japon. Le jeu est actuellement illégal dans le pays, à l’exception des courses de chevaux et de certaines formes de loterie.

Il y a eu des discussions sur la modification des lois pour autoriser les jeux de hasard dans les casinos, mais rien de concret n’est encore sorti. Il est peu probable que le jeu soit légalisé dans un avenir proche étant donné la nature conservatrice du gouvernement.

Comment l’interdiction des jeux d’argent affecte-t-elle l’économie japonaise ?

L’interdiction des jeux d’argent affecte l’économie japonaise de plusieurs manières. Premièrement, cela réduit le montant des revenus que le gouvernement peut percevoir des entreprises de jeu. Étant donné que le jeu est généralement taxé à un taux plus élevé que les autres formes de divertissement, le gouvernement perd une quantité importante de recettes fiscales lorsque le jeu est interdit.

De plus, l’interdiction des jeux d’argent affecte également le tourisme au Japon. De nombreuses personnes qui viennent au Japon pour jouer sont également intéressées par d’autres formes de divertissement, telles que les visites touristiques et le shopping. Cependant, s’ils ne peuvent pas jouer au Japon, ils seront peut-être moins susceptibles de visiter le pays. Cela peut entraîner une diminution des revenus du tourisme pour le gouvernement et les entreprises qui dépendent du tourisme pour leurs revenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.