Trucs et conseils sur les partenariats d’affaires avec l’éducation

Les partenariats entre les entreprises, l’industrie et l’éducation deviennent de plus en plus courants. Il s’agit généralement de partenariats pour fixer des objectifs spécifiques et travailler ensemble pour les atteindre.

Les partenariats commerciaux avec les écoles et les collèges sont généralement bénéfiques à la fois pour la communauté éducative et la fraternité des entreprises. D’une part, les étudiants acquièrent les compétences requises qui sont pertinentes pour l’environnement de travail actuel. D’autre part, la communauté des affaires bénéficie d’employés bien formés qui améliorent la productivité et la rentabilité.

collaborations avec l'éducation

Il existe différents types de partenariats entre l’entreprise et la formation. Ceux-ci sont:

  • Consultatif: Le partenariat vise à rassembler des idées pour mettre en œuvre une stratégie.
  • Contribuable : Le partenariat vise à améliorer la situation actuelle.
  • En fonctionnement: Le partenariat vise la collaboration et la délégation de tâches à des sujets spécifiques ;
  • Collaboratif : L’implication vise à partager les ressources au profit de la communauté. Cela peut être réalisé en s’associant à des établissements d’enseignement pour aider aux activités de collecte de fonds et aux programmes d’alphabétisation, entre autres initiatives au profit de la communauté.

Cet article met en lumière les étapes nécessaires à la constitution efficace d’un partenariat d’affaires et de formation. Les étapes sont les suivantes:

Évaluation des besoins critiques

La première étape de ce processus consiste à évaluer les besoins critiques des élèves. Toutes les parties prenantes doivent collecter et évaluer les besoins qui n’ont pas été satisfaits et discuter de la manière dont ils affectent la qualité de l’expérience d’apprentissage. Les problèmes possibles incluent le sous-financement, le manque de personnel ou le manque de tuteurs qualifiés.

Évaluer la contribution potentielle de chaque partenaire

Avant de choisir un partenaire avec qui travailler, il est crucial d’évaluer son impact potentiel sur le partenariat. Il ne serait pas avantageux de s’associer à un partenaire qui a une avance potentielle insignifiante. Les partenaires choisis doivent être en mesure d’avoir un impact important qui améliore les résultats d’apprentissage pour adhérer à la vision du programme.

En appuyant sur les ressources disponibles

Dans un tel programme, certains intervenants sont impliqués. Ceux-ci pourraient inclure la communauté vivant autour de l’école, les parents, les enseignants, les étudiants, les experts de l’industrie, les ONG et les responsables gouvernementaux de l’éducation. Cette étape est importante car chaque partie peut offrir des informations utiles sur la manière d’intégrer un partenariat solide et un soutien des ressources.

Déterminez quelles écoles ou quels élèves ont le plus besoin de soutien

Différentes écoles ont des besoins différents. De même, ils sont également confrontés à des défis différents. Certaines écoles ont de meilleures installations et environnements d’apprentissage. D’autres utilisent des programmes plus efficaces qui améliorent l’acquisition des compétences. Par conséquent, déterminer quelles écoles ont le plus besoin de soutien aidera à l’allocation correcte des ressources.

Créer les liens nécessaires avec la communauté

Une façon de jeter les bases de partenariats est d’établir des contacts avec des entrepreneurs locaux, surtout si certains d’entre eux sont des parents. Dans chaque pays ou ville, il existe également diverses organisations non gouvernementales, des clubs Rotary et des groupes de soutien, entre autres. Les membres de la communauté locale sont susceptibles d’être plus disposés à collaborer que les relations distantes.

Créer une proposition

Une fois que toutes les parties prenantes et les liens avec la communauté ont été identifiés, une proposition de programme de partenariat doit être rédigée. Cela peut être fait par un écrivain assistant professionnel ou quelqu’un qui a d’excellentes compétences en écriture. Cependant, les membres devaient d’abord s’asseoir et décider de ce qui était attendu. La contribution de chaque partie intéressée doit être prise en compte lors de la formulation de cette proposition. Plus important encore, écrivez sur la façon dont le partenariat devrait fonctionner. De plus, répondez aux exigences de toutes les parties directement impliquées. Mentionnez les avantages qui devraient être obtenus, le délai de réalisation des avantages et la façon dont le partenariat devrait se dérouler sans heurts.

Discuter de la proposition

Une fois la proposition terminée, il est important d’entamer une discussion et d’évaluer son contenu en détail. L’objectif principal d’avoir une proposition est de convaincre le partenaire cible que votre partenariat est une bonne option. L’objectif est de s’assurer que la proposition reçoit une révision adéquate et les ajustements nécessaires. Cela garantira que les meilleures conditions pour le partenariat sont réunies. De plus, le partenariat aura plus de chances de réussir.

Mise en œuvre de la proposition

A ce stade, toutes les activités proposées doivent être mises en œuvre dans le cadre de l’école et de l’entreprise. Il est nécessaire d’établir le niveau de participation de chaque partie prenante. Une structure de gestion formelle avec des adresses de contact doit être créée en cas de problème ou de malentendu.

Conclusion

Les partenariats peuvent prendre diverses formes. Cependant, l’objectif commun de presque tous les partenariats école-entreprise est d’améliorer l’expérience éducative. En plus d’améliorer l’expérience d’apprentissage, les associés d’affaires bénéficient également de certains avantages tels qu’une présence solide dans l’entreprise et une meilleure image.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.